Vous êtes ici

Os, Obésité


La cerise sur le gâteau

L’accumulation de tissu adipeux, en particulier de graisse viscérale, est un facteur de risque de diminution de la densité minérale osseuse et de survenue de fractures spontanées. Plusieurs mécanismes ont été proposés pour expliquer la relation complexe entre tissu adipeux et os, notamment la production de cytokines inflammatoires par les adipocytes et les cellules immunes, qui pourraient stimuler la résorption osseuse.

Les études in vitro et in vivo ont rapporté que les cerises ont une activité anti-oxydante et anti inflammatoire grâce à leur contenu en polyphénols, et inhibent l’ostéoclastogénèse [1,2].

Dans cette étude, les auteurs ont étudié les caractéristiques osseuses d’une cohorte de 10 patients obèses et de 10 contrôles et les effets de concentrés issus de différentes variétés de cerises (Giorgia, Bigaretta et Ferrovia) sur la différenciation ostéoclastique. On notait une diminution significative de la DMO chez les patients ayant une obésité (p<0,01). Ils ont isolé des cellules mononuclées à partir de prélèvements sanguins des deux groupes, évalué le pourcentage de précurseurs ostéoclastiques CD14+ et CD16+ et réalisé des cultures cellulaires d’ostéoclastes en présence d’extraits différents de cerise.

Chez les patients obèses, il existait un pourcentage élevé de précurseurs ostéoclastiques CD14+ CD16+ circulants ainsi qu’une ostéoclastogénèse spontanée associée à la présence de taux élevés de cytokines telles que RANKL et TNFa par rapport aux patients contrôles. Le traitement avec les extraits de cerise entrainait une réduction dose dépendante de l’ostéoclastogénèse ainsi qu’une réduction de l’expression de RANKL et TNFa chez les patients obèses par rapport aux patients contrôles.

Cette étude suggère que proposer la consommation de cerises, riches en polyphénols, pourrait améliorer la santé osseuse de nos patients obèses.

Mots clés : obésité, anti-oxydants, ostéoclastes

Impact sur la pratique clinique : non

Références 

[1] Bu SY, Lerner M, Stoecker BJ, Boldrin E, Brackett DJ, Lucas EA,et al.Dried plum polyphenols inhibit osteoclastogenesis by downregulating NFATc1 and inflammatory mediators.Calcif Tissue Int. 2008 ;82,6)475-88.

[2] Dudaric, L., Fuzinac-Smojver, A., Muhvic, D., & Giacometti, J. The role of polyphenols on bone metabolism in osteoporosis. Food Research International. 2015. 77, 290-298.

Références

Date de la session : 28 septembre 2018
Type de session : : Free communications and rapid free communications
Titre originale de la session Fat, metabolism and obesity . Effects of Cherry’s extract on increased osteoclastogenesis in obese children.
D’après la communication de : Maria Felicia Faienza (Italie)

Auteur de la brève

Dr. Emeline MARQUANT

Service de pédiatrie multidisciplinaire Hôpital de la Timone CHU de Marseille