éditorial

Cette année la Société européenne d’Endocrinologie Pédiatrique et la Société américaine d’Endocrinologie Pédiatrique se sont associées pour organiser le congrès international. 4000 personnes de plus de 100 pays différents se rassemblent pour échanger, partager et dessiner le futur de l’endocrinologie pédiatrique. Pour la première fois sous l’égide de la SFEDP et de la SFP, vous trouverez dans ces pages une sélection de qualité, pertinente, et variée des présentations.

Vous souhaitez en savoir plus sur inflammation et diabète de type 1 ? Sur les défis modernes que nous devons affronter en 2017 pour les anomalies du développement sexuel ou sur l’endocrinologie pédiatrique dans les pays en voie de développement ?

Notre comité de rédacteurs, présent sur place se charge de vous rapporter quotidiennement les séances plénières comme les communications orales, sans oublier les controverses sur les inhibiteurs de l’aromatase ou l’imagerie de l’hypothyroïdie congénitale !

Bonne lecture, bon e-congrès !
Pr Agnès Linglart

Les brèves du congrès de l'IMPE

 

Retrouvez ci-dessous les premiers résumés des communications tenues au congrès de l'IMPE 2017 à Washington.

Achondroplasie, le peptide C-natriurétique, une nouvelle perspective de traitement?

L’achondroplasie est une cause de très petite taille, causée par des mutations gain-de-fonction du gène FGFR3. Le peptide C-natriurétique (CNP)...
Sujet: Croissance

Dépistage néonatal : une TSH borderline semble être un facteur de risque de difficultés scolaires… Aïe !

Le dépistage de l’hypothyroïdie congénitale sur buvard à la maternité a permis de réduire drastiquement la prévalence du retard mental...
Sujet: Thyroide

Un régime équilibré aide à être plus sociable !

Casoni et son équipe [1], à Lille, ont développé une technique d’histologie et un système de reconstruction 3D pour étudier...

Un ovocyte, deux spermatozoïdes et un placenta : qui connaît la sesquizygotie ?

Qui d’entre nous connait la sesquizygotie, qui s’apparente à une gémellarité à mi-chemin entre la monozygotie et la dizygotie. Louise...
Sujet: Gonades

L’environnement pendant la vie intra-utérine, un écho sur plusieurs générations

Voilà bientôt 30 ans que Barker a montré que le petit poids de naissance (petit pour l’âge gestationnel PAG) est...

Un ovaire imprimé… la préservation de la fertilité du futur ?

La cryoconservation de cortex ovarien est aujourd’hui la technique de préservation de la fertilité de référence chez la jeune fille...
Sujet: Gonades

Ou t’es ? PAPP-A, où t’es ?

On connaissait le PAPP-A (pregnancy associated plasma protein), un facteur utilisé dans certains tests prénataux pour le dépistage prénatal des...
Sujet: Croissance

EVATAR, à quand une grossesse complète in vitro ?

Théresa Woodruff et son équipe ont réussi à mettre au point un modèle de culture dynamique, permettant de reproduire in...
Sujet: Gonades

Faut-il suivre les garçons 45X,46XY sans anomalie de la différenciation sexuelle ?

Près de 90 % des patients ayant une mosaïque 45X,46XY ont un phénotype masculin. Cependant, ils ne sont pas ou...
Sujet: Gonades

Dysphorie de genre et croissance tardive

La capacité de croissance moyenne après les premières règles est d’environ 5 cm. Plus de la moitié des adolescents adressés...

Pages

Découvrez les archives de la pédiatrie

Attention, ceci est un compte-rendu et/ou résumé des communications de congrès dont l’objectif est de fournir des informations sur l’état actuel de la recherche ; ainsi les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par les autorités françaises et ne doivent donc pas être mises en pratique. Ce compte-rendu est réalisé sous la seule responsabilité du coordinateur, des auteurs et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication.